Cette vidéo a été produite dans le cadre d'un partenariat entre l'Association canadienne des Réserves de la biosphère et l'Université de Saskatchewan, financé par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada.

Les 16 réserves de la biosphère du Canada sont à la fois des aires géographiques et des organismes responsables voués à la recherche d’un équilibre entre le développement économique et la durabilité des écosystèmes. Leur désignation repose sur l’engagement des collectivités locales à poursuivre ces objectifs dans le cadre du Programme sur l’homme et la biosphère (MAB) de l’UNESCO. De plus en plus, les réserves de la biosphère sont reconnues comme des aires d’apprentissage et des modèles en matière de développement durable. Leurs trois fonctions essentielles sont la conservation, le développement durable et le soutien des activités de recherche, de démonstration et d’apprentissage.

Programme MAB de l'UNESCO

Le Programme sur l’homme et la biosphère (MAB) de l’UNESCO fut lancé en tant que programme scientifique intergouvernemental dans le but d’améliorer la compréhension des systèmes socioécologiques et de favoriser le renforcement des capacités en matière d’exploitation durable des ressources naturelles. Par son approche pratique et interdisciplinaire, le programme préconise des solutions créatives permettant un développement humain profitable à la santé des écosystèmes. Ayant célébré son 40e anniversaire en 2011, il continue d’évoluer en favorisant le partage des connaissances entre scientifiques et praticiens à l’échelle locale, régionale et internationale, en vue d’élaborer des stratégies fondées sur des objectifs communs. Les réserves de la biosphère représentent le mécanisme permettant au Programme MAB de vérifier, de mettre en œuvre et de redéfinir ses objectifs.

Le Comité MAB canadien est un comité ad hoc de la Commission canadienne pour l’UNESCO qui guide la mise en œuvre du Programme MAB en appliquant une approche canadienne dans le développement des réserves de la biosphère. Cette approche met l’accent sur l’établissement de partenariats au sein des collectivités ainsi que sur l’emploi de stratégies ascendantes de développement socioéconomique.

Carte des parties prenantes-Programme MAB et Réserves de la biosphère au Canada (Crédit: Colleen George)

MAB ICC (UNESCO)= Conseil international de Coordination du programme MAB
IACBR (UNESCO)= Comité consultatif international sur les Réserves de la biosphère
CBRA=Association canadienne des Réserves de la biosphère